Organisation > Secteurs professionnels > La CGSP-Secteur Enseignement
La CGSP-Secteur Enseignement
    Votre cadre de travail
    Les atouts du secteur Enseignement

    Votre cadre de travail

    La réforme de l'Etat a confié les compétences de l'enseignement à :

    • la Communauté française ;
    • la Communauté flamande ;
    • la Communauté germanophone.

    Il y a trois réseaux d'enseignement :

    • le réseau de l'enseignement officiel organisé par la Communauté française (CF) qui est un enseignement neutre ;
    • le réseau de l'enseignement officiel organisé par les Provinces, les Communes ou toute personne de droit public (OS) cet enseignement peut être confessionnel ou non ;
    • le réseau de l'enseignement libre organisé par des personnes de droit privé, soit confessionnel (LC), soit non confessionnel (LNC).

    Qui peut s'affilier au secteur CGSP-Enseignement?

    Les membres du personnel directeur et enseignant, du personnel auxiliaire d'éducation, du personnel paramédical nommés à titre définitif, stagiaires…Les personnes au service d'une école privée laïque, les membres de l'inspection, les candidats à un emploi dans l'enseignement, les étudiants se destinant à l'enseignement, les pensionnés, les membres du personnel technique des Centres psycho-médico-sociaux et des Offices d'orientation scolaire et professionnelle.

    Top

    Les atouts du secteur Enseignement

    Il est représentatif au niveau communautaire, régional et local.
    Il négocie donc avec les représentants du gouvernement de la Communauté française et des pouvoirs organisateurs les diverses réglementations générales.

    Il pourvoit aux mandats qui lui sont attribués au sein des :

    • jurys de sélection et de promotion ;
    • diverses commissions communautaires et régionales de réaffectation ;
    • chambres de recours ;
    • nombreuses instances de rencontre et de concertation organisées en application des dispositions légales et réglementaires de la Communauté française.

    Le secteur organise et propose :

    â une information privilégiée, d'une part à ses affiliés (par le biais du mensuel "TRIBUNE"), d'autre part à ses militants (par le biais d' "INFOR-SERVICE") ;

    â des formations pour ses délégués. Des assemblées générales régionales d'information et de décision. Des permanences régionales, régulières assurées par des militants compétents. Des bourses de l'emploi régionales pour les affiliés à la recherche d'un emploi.

    Les principales revendications du secteur ENSEIGNEMENT :

    Le secteur est pour une réforme progressiste et démocratique de tout l'enseignement.
    Il ne veut plus voir de jeunes sans qualifications, sans espoir professionnel et souhaite bannir l'éducation élitiste ;

    Ses objectifs généraux:

    • promouvoir l'école de la réussite à l'aide d'une réforme profonde ;
    • revoir la formation initiale, complémentaire et continue des enseignants;
    • démocratiser l'accès aux études en supprimant le minerval et les droits d'inscription.

    Pour ce faire, le secteur ENSEIGNEMENT veut mettre en place :

    • une politique du plein emploi ;
    • une politique de stabilité de l'emploi ;
    • une revalorisation significative des traitements ;
    • une amélioration significative des conditions de travail.

    Top