Organisation > Entités > L'Interrégionale de Bruxelles, une entité à part entière
L'Interrégionale de Bruxelles, une entité à part entière

    L’Entité de Bruxelles est présente dans toutes les instances de la CGSP et de la FGTB.

    C’est la seule Entité à réunir les deux grands groupes linguistiques du pays :

    • les francophones ;
    • les néerlandophones.

    C’est ainsi que si le Secrétaire général de l’Entité est francophone, le Président de l’Entité est néerlandophone.

    Le Président est un mandat non permanent et étant donné la spécificité de l’Entité, il s’agit donc d’un permanent de secteur choisi par le Bureau Exécutif de Région.

    L’Entité CGSP de Bruxelles dispose des compétences exclusives face au pouvoir politique de la Région et à l’Interrégionale FGTB de Bruxelles.

    Les limites géographiques de l'entité de Bruxelles correspondent à celles fixées par la loi spéciale du 8 août 1980 modifiée par celle du 8 août 1988. Toutefois, l'organisation des secteurs professionnels de la Régionale CGSP de Bruxelles comme structure administrative peut rester inchangée. Elle pourra, pour des raisons fonctionnelles, être modifiée en consensus avec l'interrégionale concernée.

    Pour les problèmes communautaires, les affiliés de l’Interrégionale de Bruxelles font partie de la communauté linguistique à laquelle ils appartiennent.

    Pour ces problèmes, le Secrétaire général représente les francophones et le Président représente les néerlandophones de l’Entité.

    Pour toutes les autres matières, ses positions sont répercutées dans les instances fédérales par ses mandataires.

    Le Secrétaire général de l’Entité est invité au Secrétariat permanent de la Centrale.

    Top