Organisation > Secteurs professionnels > La CGSP-Secteur GAZELCO
La CGSP-Secteur GAZELCO
    Votre cadre de travail
    Les atouts du secteur GAZELCO

    Votre cadre de travail

    GAZELCO est le syndicat des gaziers et des électriciens.

    Il défend depuis déjà un demi-siècle les intérêts des travailleurs occupés dans les entreprises et les organismes de production, de coordination, de transport et de distribution de gaz et d'électricité.

    Ces entreprises et sociétés dépendent du patronat privé. Les travailleurs sont donc soumis à la législation du secteur privé. Gazelco fait pourtant bel et bien partie de la Centrale Générale des Services Publics. Ce choix est dicté par notre conviction idéologique : l’énergie (l'eau, les communications) est un besoin essentiel et les pouvoirs publics doivent le rencontrer.

    Qui peut s'affilier au secteur CGSP-GAZELCO ?

    Les ouvriers, employés, techniciens et cadres qui travaillent à Electrabel, Laborelec, CPTE, Distrigaz et Statoil.

    Le rôle du syndicat consiste non seulement à servir d’intermédiaire en cas de litige entre l’employeur et le travailleur, mais surtout à faire entendre l’avis de l’ensemble des travailleurs. Gazelco accorde par conséquent une grande importance à de bons contacts avec la base.

    Top

    Les atouts du secteur GAZELCO

    â Il est représentatif au sein du conseil d’entreprise comme au comité pour la prévention et la protection au travail (CCPT).

    â L’importance numérique du secteur Gazelco de la CGSP dans les entreprises de gaz et d’électricité en fait un partenaire incontournable dans les négociations de conventions collectives de travail ou accords collectifs.

    â Le secteur :

    • fournit une documentation importante relative à divers domaines (échelles de traitements, régimes de pensions …) ;
    • défend collectivement les travailleurs (pour le respect des lois et arrêtés les concernant) ;
    • défend l'affilié auprès des dirigeants et responsables du lieu de travail, auprès des autorités de tutelle, auprès des cours et tribunaux, auprès des organismes officiels (allocations familiales…).

    Les principales revendications du secteur GAZELCO sont :

    â le maintien de l’emploi statutaire, c’est-à-dire le "bon emploi" avec de bonnes conditions statutaires de travail ;

    â la semaine de 35 heures sans perte de salaire, avec embauche compensatoire.

    Top